Plaque niveau III+ STANDALONE POLYETHYLENE

Nouveau

Plaque de protection balistique de niveau III+ en POLYETHYLENE (2 à 3  fois plus léger que les plaques en céramique

Plus de détails

190,00 €

Ajouter à ma liste

En savoir plus

LA NOUVELLE PLAQUE LEGERE STAND-ALONE CONTRE LE CALIBRE 7.62 ET 5.56

Nous vous présentons notre nouvelle plaque balistique de dernière génération en POLYETHYLENE à haute densité (qualité militaire) , qui pour nous est la plus avancée technologiquement à ce jour. Cette plaque est jusqu'a 3 fois plus légère qu'une plaque en céramique et spécialement fabriquée pour vous protéger des munitions de guerre 5.56, 7.62 et 308Win. 

Pour diminuer et répartir au maximum l'énergie cinétique absorbée par votre corps au moment de l'impact du projectile, notre plaque incurvée est de type "morpho". Elle est donc moulée de façon a épouser au maximum la forme du buste sur 3 axes afin de répartir et de diminuer le trauma.

 

Quelle différence entre une plaque standard et notre plaque STAN ALONE ?

Vous pouvez porter une plaque de type STAN ALONE avec ou sans adjonction d'un gilet de niveau IIIA en dessous. Cette plaque incroyable sera parfaite pour stopper les redoutables calibres 7.62 et 5.56.

Cependant, selon le terrain d'utilisation, nous conseillons fortement d'utiliser les plaques de niveau III, III+ et IV en adjonction avec un gilet pare balles ayant une protection de type IIIA afin de vous protéger contre les munitions modifiées et non standardisées.

* Poids de la plaque : 1.250 Kg

* Taille: 25x29 (cm)

* Livraison à l'unité

 

 TESTS BALISTIQUE NOVEMBRE 2015

Bon a savoir: Les caractéristiques d'une balle et son pouvoir de pénétration

 La vitesse de la balle dépend de plusieurs facteurs. Tout d'abord, de la quantité et de la qualité de l'explosif utilisé dans la charge et de la longueur du canon qui augmenteront le travail et l'énergie cinétique de la balle. Ensuite de la masse de la balle car à énergie cinétique équivalente, une balle légère se déplace plus vite. C'est l'énergie cinétique de la balle qui lui permet d'occasionner des dégâts et de pénétrer profondément dans une matière solide comme un mur par exemple. Ce pouvoir de pénétration dépend aussi de plusieurs facteurs. Tout d'abord de son énergie cinétique, donc de sa masse et de sa vitesse. Ensuite de son calibre, c'est-à-dire du diamètre de la balle, de sa forme, de sa matière. Pour récapituler, nous pouvons dire que:

  • la longueur du canon de l'arme augmente le travail et donc l'énergie cinétique
  • la puissance de l'explosif de la cartouche augmente la force et donc l'énergie cinétique
  • la masse de la balle augmente son énergie cinétique mais demande plus de travail pour accélérer
  • le diamètre ou calibre de la balle n'a pas d'effet sur son énergie cinétique, mais sur son pouvoir de pénétration